22 mai 2019

FCA What's Behind – épisode 2 : des voitures soumises à des tests de chaleur extrême en Afrique du Sud

 

Voici le deuxième épisode du projet FCA What's Behind qui dévoile le travail effectué dans les coulisses sur chaque modèle du groupe pour atteindre des normes élevées en termes de qualité, de sécurité, de fiabilité et de confort

Après la bande-annonce et le premier épisode, FCA What's Behind arrive en Afrique du Sud pour des tests à très haute température

 

Le premier épisode de FCA What's Behind montrait les tests effectués à des températures polaires à Arjeplog en Suède. Pour le deuxième épisode, nous nous rendons à environ 15 000 kilomètres plus au sud jusqu'à Upington, dans la province Nord du Cap en Afrique du Sud, à la frontière avec le Botswana et la Namibie, pour y effectuer des tests en conditions de chaleur extrême. Fondée en 1884, la ville tire son nom du colon Thomas Upington et se situe le long de la rivière Orange à 835 mètres d'altitude. C'est également le principal point d'accès au parc du Kalahari, l'un des plus importants du pays et frontalier avec le Botswana.

Si la plupart des tests sont réalisés dans le sud de l'Europe et en Sicile, Upington a été choisi car le programme de développement d'une voiture n'est pas toujours cohérent avec les saisonnalités de l'hémisphère nord et que la ville sud-africaine présente des conditions idéales pour tester des véhicules dans une chaleur torride. Upington est en effet l'une des villes les plus chaudes du pays. Elle est donc le lieu idéal pour évaluer les scénarios limites ou les plus défavorables afin de déterminer le juste équilibre entre performance à haute température, vitesse, altitude et chaleur.

 

Pourquoi tester les voitures dans une chaleur torride?

Chaque voiture doit atteindre le stade de la production en étant capable de résister à toutes les conditions climatiques. Dans ce cas précis, un climat chaud et constant tout au long de l'année signifie que tous les tests peuvent être effectués de manière répétée, par exemple sur le moteur en se concentrant spécifiquement sur le refroidissement, sur le système de climatisation pour en vérifier sa capacité à maintenir le confort climatique, sur la résistance des matériaux ou sur les temps de réaction des systèmes embarqués.

 

Dans les coulisses des tests de FCA à Upington

Contrairement à Arjeplog, il n'y a pas de centre d'essais à Upington. Les tests sont effectués dans des lieux reproduisant les conditions nécessaires à l'évaluation de certains aspects spécifiques ou pour établir des compromis en termes de performances en fonction des caractéristiques de l'environnement.

Les véhicules envoyés de Turin arrivent déjà équipés avec les instruments nécessaires pour les tests. En plus de conduire les véhicules, les techniciens présents en Afrique du Sud sont également appelés à analyser les données recueillies lors des phases de tests et pendant les parcours de liaison. Chaque système du véhicule est contrôlé et tout comportement anormal ou imprévu est diagnostiqué pour trouver une solution. Le flux en provenance de Turin est continu. L'équipe d'essayeurs se concentre sur environ douze véhicules par session, au cours desquelles une vingtaine de techniciens sont impliqués.

 

Pourquoi l'Afrique du Sud?

L'environnement sud-africain est idéal pour les tests de développement automobile. Le principal avantage est la grande disponibilité de carburants présentant des caractéristiques compatibles avec les modèles européens, contrairement au Brésil, par exemple, où la disponibilité de l'essence n'est pas toujours garantie et où une logistique dédiée doit donc être mise en place. À Upington, on peut voir des modèles de différents types, certains totalement ou partiellement camouflés et portant des plaques d'immatriculation de nationalités différentes. Toutes les voitures ont pour autant en commun la plaque spéciale autorisant la circulation sur une route de 55 km où les limitations de vitesse locales peuvent être dépassées et où les voitures peuvent rouler à des vitesses supérieures à 200 km/h. Fait intéressant : effectuer des tests dans un endroit entouré de vastes étendues de nature préservée et sur des routes éloignées des villes offre la possibilité de rencontrer une faune locale exotique. Alors qu'en Europe, il est normal de rencontrer un troupeau de vaches dans un alpage, par exemple en montagne, on trouve plus souvent des zèbres en Afrique du Sud

 

Lien vers la vidéo :  FCA What's Behind - épisode 2

 

 

dernières vidéos

recherche avancée

Recherche...

De
Pour
Recherche

Images


Download

Galeries


Documents joints


Liens